Chaney au Crankworx de Whistler, une première bonne expérience.



"Après sa très belle victoire obtenue à l'étape Européenne des  Crankworx aux Gets le 18 juin 2016, Chaney Guennet avait la volonté de défendre son co-leadership du championnat "Ultimate pumptrack Challenge " et de participer à la dernière étape 2016 au Canada à Whistler.
Soutenu par le département de l'Indre, Châteauroux métropole et ses partenaires privés, Chaney a décollé in extremis vendredi 12 aout direction la Colombie Britannique, avec une forte motivation, mais sans aucun soutien logistique et technique.
Dès le premier essai du mardi , Chaney a rencontré des difficultés sur la piste de pumptrack au profil descendant, rapide technique, mais entrecoupée d'un virage délicat à négocier en forme de"pif paf".
Chaney a peu progresser lors du second "training" officiel mercredi et s'est qualifié pour les phases finales jeudi en obtenant le 18ème temps chrono, toujours en délicatesse dans ce même virage, alors qu'il restait un des plus rapide en fin de première ligne.
Il remporte non sans mal sa première série en 16ème, et opposé en 8 ème de finale à Mitch Ropelato (USA). Accrocheur au premier run, Chaney échoue pour 3 dixième au cumul des deux run. Mitch Ropelato, dominateur, gagne toutes ses phases finales et accroche sa première victoire au Crankworx 2016, devant Adrien Loron (France) et Thomas Lemoine.
Déçu, Chaney  reste au pieds du podium finale mais revient enrichie de cette formidable expérience sur le continent nord Américain.
Cela reste néanmoins une  performance remarquable, compte tenu que c'est seulement  sa seconde année d'engagement  en VTT Pumptrack international.
Chaney a déjà les yeux tournés vers mars 2017 et la Nouvelle-Zélande pour la prochaine étape des Crankworx à Roturia."
Retour d'épreuve de Patrice Guennet
Credit photo: Dave Trumpore.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.